«Les consultations pour les perspectives de retour sont de plus en plus demandées»

Mme R. vit en Suisse depuis des années. Lorsqu'elle devient délinquante, elle perd son permis de séjour et est expulsée. Grâce au soutien du service-conseil en perspectives de retour de la CRS du canton de Berne, elle se construit une nouvelle vie dans son pays d'origine et crée sa propre entreprise.

5 juillet 2022

Rückkehrberatung

Mme R. a vécu 27 ans en Suisse. En raison d'une peine de prison, son permis de séjour n'a pas été prolongé et elle a été renvoyée dans son pays d'origine, le Cameroun. L'équipe de conseil en perspectives de retour a aidé Mme R. à réfléchir à des perspectives d'avenir possibles. 

Aujourd'hui, Mme R. est entrepreneuse au Cameroun et emploie même des membres de sa famille. Madame R. est l'une des 3600 personnes détenues que la CRS du canton de Berne a préparé à leur expulsion durant 8740 séances de conseil depuis son lancement en 2008. Ce conseil en matière de perspectives de retour ne porte pas seulement ses fruits pour les personnes retournant dans leur pays d'origine, mais a aussi un effet positif sur le quotidien de l'exécution dans les établissements de détention suisses.    

Pour savoir comment la CRS du canton de Berne procède et comment Mme R. gagne sa vie aujourd'hui, cliquez ici.

Vous trouverez des informations détaillées sur l'offre des perspectives de retour en suivant ce lien.

Frau R. Kamerun

Madame R. est entrepreneuse au Cameroun aujourd'hui.

Rahel Zbinden

«Notre objectif est que les personnes puissent rentrer dans leur pays d'origine ou partir vers un pays tiers dans la dignité».

Rahel Zbinden
Responsable Perspectives de retour